On ne le crie pas sur tous les toits, mais en France, 7 % de la population est touchée par l’illettrisme. C’est deux fois plus qu’en Allemagne ou en Corée !

Depuis cinq ans, l’association #STOPILLETTRISME milite pour briser le tabou. Son originalité ? Elle œuvre directement auprès des entreprises, auxquelles elle propose un double dispositif mêlant formation professionnelle et tutorat assuré par des salariés volontaires. Forte du succès de ses interventions, elle espère étendre son action auprès de tous les secteurs d’emplois concernés par les problèmes de l’illettrisme et de l’analphabétisme.

Lire la suite de l’article sur CareNews